Les différentes cotisations

Vous souhaitez vous constituer un capital pour le financement de vos obsèques ? Il existe plusieurs types de cotisations qui s’adaptent à vos besoins, à votre âge ou à votre situation. En fonction de vos possibilités, vous allez pouvoir vous constituer un capital qui pourra s’effectuer en seule fois, sur une période définie (sur 10 ou 20 ans par exemple) ou bien qui s’échelonnera sur toute une vie.

Le montant des cotisations

Vous êtes libre de fixer vous-même le montant des cotisations. Ce montant dépend de l’âge à lequel vous souscrivez au contrat en capital.  Ce type de contrat concerne généralement les personnes entre 50 et 70 ans.  Mais il est tout de même possible d’y souscrire à 45 ans ou 85 ans. Certains contrats limitent l’âge à 80 ans.

La cotisation temporaire

Les cotisations temporaires sont les plus fréquemment utilisées.

  • versements reguliers Versements réguliers (mensuel, annuel, etc.)
  • periode definie Période définie (10 ans, 20 ans, etc.)
  • couvert jusqu'a son deces Sécurité, couvert jusqu’à son décès

La cotisation viagère

Tout comme la cotisation temporaire, les versements s’effectuent régulièrement (mensuel, semestriel ou annuel). La différence se fait sur la période.

  • versements reguliers Versements réguliers (mensuel, annuel, etc.)
  • periode non definiePériode non définie cotisations jusqu’au décès

Dans certains cas, la somme des cotisations peut être supérieure au capital souscrit au début du contrat (c’est le risque). Ainsi, seule une tranche d’âges est concernée par ce type de cotisation, l’assureur fixant celle-ci.

La cotisation unique

Le versement se fait en une seule fois.

  • versement en une seule fois Versement
    en 1 seule fois
  • rentabilite du placement (type livret a)Rentabilité du placement
    (type livret A)

La cotisation s’adapte à l’âge du souscripteur : une personne de 50 ans cotisera un montant moins important qu’une personne de 70 ans. La personne de 50 ans comptera sur les intérêts futurs générés par ce placement pour se constituer le capital obsèques nécessaire à ses futures funérailles. L’intérêt de ce type de cotisation est d’être débarrassé des autres versements.